Les cours d’eau

Les cours d’eau

 

Le Lay se forme avec le Petit Lay et le Grand Lay. Le Marillet, la Smagne, l’Yon et le Graon sont ces principaux affluents. Le LAY est un fleuve qui se jette en baie de l’Aiguillon, entre les communes de la Faute sur Mer et l’Aiguillon sur Mer.
Le Lay est le plus grand fleuve côtier du département, dénommé le Grand Lay dans le haut bocage vendéen. Le Grand Lay prend sa source sur la commune de Saint Pierre du Chemin (190 m). Après un parcours d’environ 60 km, il se joint au Petit Lay pour former le Lay. La surface du bassin versant à l’amont de la confluence avec le Petit Lay est de 425 km2. Deux retenues existent sur ce sous bassin : Rochereau (127 ha) pour 5.1 Mm3 et l’Angle Guignard (55 ha) pour 1.8 Mm3.

 

Le Grand Lay a un cours sinueux (méandres) et serpente au milieu des prairies naturelles au fond d’une vallée faiblement encaissée. L’occupation du fond par la végétation aquatique reste faible et se limite aux zones lentiques. A l’amont des bassins du Petit Lay, Grand Lay et Loing, les ruisseaux sont des ruisseaux à truites (fario). Le Loing est un affluent du Grand Lay d’une longueur de 25 km. Il prend sa source à la Tardière et rejoint le Grand Lay à Chantonnay. Son bassin versant possède une superficie de 115 km2 dans le haut bocage vendéen.

 


 

Le Petit Lay prend sa source à Saint Michel Mont Mercure à la cote 200 m et conflue avec le Grand Lay à l’assemblée des Deux Lays à la cote 20 m sur Chantonnay. Son bassin a une surface de 341 km2, la pente est de 3.3 ‰ et l’on dénombre 29 chaussées de moulin. Sur la Vouraie, affluent rive droite du Petit Lay, une retenue (barrage de la Sillonnière de 5.45 Mm3) a été construite en 1998.

La Smagne, de 52 km de longueur, prend sa source près de Saint Cyr des Gâts (à 105 m) et rejoint le Lay en amont de Mareuil. La Smagne qui serpente sur une partie de son cours sur un plateau calcaire, est, alimentée par la nappe du Lias. Son bassin versant représente 199 km2.

Le Marillet : ce sous bassin versant, d’une surface de 191 km2 est drainé par trois rivières : le Marillet, la Moinie, la Doulaye. Depuis 1986, le lac de retenue du Marillet (ou de Château Guibert) couvre une superficie de 124 ha pour une capacité de 7.2 millions de m3.

L’Yon est la rivière qui traverse la Roche sur Yon, ville la plus peuplée du bassin. Le barrage de Moulin Papon construit en 1971 présente un volume de 4.4 Mm3. Ce barrage fournit en eau potable la ville de la Roche sur Yon. L’Yon et le Lay confluent à la Bretonnière la Claye.